Le climat

En Israël, le climat est méditerranéen avec de longs étés chauds et sans pluie, et des hivers plus ou moins pluvieux mais relativement courts.

Les jours de pluie, il pleut en général fort mais peu de temps. Le sol qui n’a pas le temps d’absorber l’eau de pluie peut être très vite inondé surtout sur la côte méditerranéenne, dans les déserts de Judée et du Néguev. Ainsi, les wadis ou oueds se remplissent subitement, suite à une ondée, entraînant tout sur leur passage. Il faut être très précautionneux les jours de pluie, particulièrement dans le désert.
Les mois de janvier et février sont les plus froids avec même parfois de la neige dans les villes d’altitude élevée comme Jérusalem et sa région, Tsfat dans le Nord et même Mitspe Ramon dans le désert. Sur le Hermon, au nord du Golan, à 2200 m d’altitude, se trouve la station de ski du pays qui jouit d’un enneigement fréquent en hiver.
En été la température peut monter jusque 35 à 45 degrés selon les régions. Dans la vallée du Jourdain et à Eilat, les températures sont élevées (car ces régions sont au-dessous du niveau de la mer depuis -200 jusque -400 m d’altitude)  mais le climat sec permet de supporter la chaleur. Cependant attention à la déshydratation.
Sur la côte méditerranéenne, la chaleur est humide et on transpire beaucoup.
Les précipitations et le temps varient beaucoup en fonction de l’altitude et des différentes régions.

Le pays peut être partagé en trois zones ;

l’ouest  limité par la Méditerranée : le climat est assez doux en hiver mais très humide et sec en été.

l’est, les montagnes rendent le climat plus contrasté avec des hivers qui peuvent être rigoureux et des étés chauds, peut-être moins étouffants que sur la côte.

Entre les deux, se situe une plaine, dont la chaleur est moins humide que sur la côte et les hivers moins rigoureux que dans les montagnes.

Les écarts peuvent être spectaculaires: ainsi on peut être à Jérusalem en hiver, où le temps peut être rude et,  à quelques encablures de là, ( environ une heure de voiture) arriver à la mer Morte, et se promener en tee shirt.