nouveautes en Israel

Quelques nouveautés, en préparation pour votre visite découverte d’Israël

Plusieurs initiatives innovantes et passionnantes vont voir le jour afin de rendre la visite d’Israël plus pratique, mémorable et accessible. Les statistiques présentent un nombre de touristes de plus en plus élevé ; Israël se doit donc d’améliorer son accueil.

En 2017, un nombre record de 3,6 millions de touristes sont arrivés en Israël, soit une augmentation de 25% par rapport à 2016. Entre janvier et juin 2018, un record de 2 millions d’entrées touristiques a été enregistré, en hausse de 19% par rapport à la même période de l’année précédente. Les destinations les plus populaires sont Jérusalem, Tel-Aviv-Jaffa, la mer Morte, Tibériade et la Galilée.

ISRAEL21c.org examine quelque projets en préparation :

 

1. Téléphérique à Jérusalem

Environ 85% des touristes en Israël visitent les sites religieux emblématiques de la vieille ville de Jérusalem. Cependant, l’accessibilité a tendance à poser problème. Les autobus et les voitures sont confrontés à un trafic intense. Il est quasi impossible de rouler dans la vieille ville où  on ne peut circuler qu’à pied ; le stationnement y est difficile et les piétons rencontrent des escaliers, des pavés irréguliers et des allées étroites. C’est pourquoi le ministre du Tourisme, Yariv Levin, a proposé la création d’un téléphérique qui « changerait le visage de Jérusalem, offrant aux touristes et aux visiteurs un accès facile et agréable au Mur occidental, et qui constituera une attraction touristique exceptionnelle dans notre pays. » En mai dernier, le gouvernement a approuvé la proposition de Levin d’investir 56 millions de dollars dans la construction d’un téléphérique de 1 400 mètres à partir de la base de loisirs de « First Station » – l’ancienne gare ferroviaire transformée aujourd’hui en centre de loisirs et de restauration – vers le Mur occidental. Il devrait être opérationnel en 2021. Le téléphérique s’arrêtera au mont des Oliviers, au mont Sion et à Ir David ou ville de David. Environ 3 000 personnes pourraient être transportées toutes les heures dans chaque direction.

 

2. Train rapide entre Tel Aviv et Jérusalem

Cette ligne de chemin de fer extraordinaire révolutionnera le trajet entre les deux plus grandes villes du pays ; ce trajet d’environ 60 km se fera en moins de 30 minutes, alors qu’actuellement il peut dépasser l’heure, selon les encombrements. La voie ferrée rapide desservira l’aéroport international Ben-Gurion, les quatre gares de Tel Aviv et la gare centrale de Jérusalem, située à côté de la gare routière et du tramway. Cet express pourra disposer de quatre trains à impériale dans chaque direction, chaque heure, chacun pouvant accueillir environ 1 000 passagers. Il est attendu, espérons-le, dès le mois de septembre prochain.

 

4. Aéroport Eilat Ramon

Situé à 18 kilomètres au nord d’Eilat, le nouvel aéroport international de 34 000 mètres carrés d’Israël remplacera l’aéroport Eilat situé au centre d’Eilat et celui d’Ovda, à 60 kilomètres au nord de la ville.

Le nouvel aéroport – dont l’ouverture est prévue pour début 2019 – devrait accueillir un nombre encore plus élevé de touristes nationaux et étrangers qui pourront profiter d’un décor peu habituel : le désert du Néguev.

 

5. Promenade du mur des Croisés

La « Crusader Wall Promenade » – une attraction touristique récemment ouverte au parc national de Césarée– est conçue pour préserver et rénover la promenade, les murs, les fortifications et les tours de l’époque romaine, ainsi que le marché des Croisés. La « Crusader Wall Promenade » fait partie d’une initiative touristique plus vaste dans la ville portuaire vieille de 2 000 ans, qui compte de nombreuses ruines archéologiques et attire un demi-million de visiteurs chaque année.

 

6. Plage écologique à Eilat

Un tronçon de rivage de 200 mètres de long sur le golfe d’Eilat, contigu au récif des dauphins, est en cours d’aménagement en tant que centre écologique d’éducation et de plage écologique.