Sud

Israël : Terre de contrastes, le désert voisine les paysages Méditerranéens, l’aridité de la Judée provient des vents aspirés par la dépression de la mer Morte et du Jourdain.
Beer Sheva est sa capitale et il s’étend jusqu’à Eilat sur la mer rouge avec en son milieu les Makhtechim uniques au monde, sorte de cratères non volcaniques .
Le Sud du pays est occupé en grande partie par le Néguev, désert subtropical entre le Sinai et l’espace aride Irako- Saoudien où vivent encore des Bédouins. Le désert c’est le Silence, la nature nue, en hébreu le lieu de la Parole, sous-entendu de la révélation divine par les 10 commandements et de la Vérité.
La faille syro Africaine forme une immense vallée: la Arava.
Le fleuron du Néguev ce sont les Makhtechim , phénomène unique sur le Globe : les Montagnes qui se sont vidées de leur contenu et ont laissé d’immenses cratères où l’on trouve toutes sortes de minéraux et de sable de multiples couleurs, l’écorce terrestre que l’on épluche.
Au sud de profonds canyons étroits très pittoresques et les montagnes tout autour. Eilat s’ouvre vers l’orient par la Mer Rouge.
Avdat et les cités Nabatéennes , avec leurs architectures uniques, places fortes des Nabatéens occupés au juteux commerce des épices et parfums à travers le désert.
Adressez-vous à Edith, Guide francophone Israélienne, qui vous permettra de profiter de votre séjour pour parcourir le désert en jeep, safari ou chameau.

Comments are closed.