Bonjour Edith,

Je ne pensais pas un voyage en Israël , toujours admirative des pays du grand nord et, il a fallu le désir de Maria pour franchir la méditerranée, pouvoir sentir , vivre les textes bibliques que vous nous avez permis de faire nôtres avec toute votre connaissance. J’ai été touchée par votre gentillesse et votre bonne humeur et, j’imagine que ce n’était  pas de tout repos…
Ce voyage m’a émerveillée et j’y reviendrai
Avec mon amitie
Jeanne