geeo

Présentation générale d’Israel

Population : 8 721 000 d’habitants (2017)

Densité : 367 hab./km²

Géographie

Le pays  est divisé en quatre régions :
• La plaine cotière le long de la Méditerrannée – la région est fertile et humide et elle compte le plus grand nombre d’habitants.

• Les collines du centre du pays, les collines de Galilée, de Samarie et de Judée.

La vallée du Jourdain ; vallonnée par le lac de Tibériade, la mer Morte (à 400 mètres au-dessous du niveau de la mer) et le fleuve du Jourdain (long de 322 km, il prend sa source au mont Hermon. Les eaux de la Vallée du Rift poursuivent leur course sur 170 km vers le golfe d’Aqaba.

Le désert du Néguev, avec une surface de 12 000 km² s’étend sur la moitié de la superficie d’Israël. Le point culminant du Néguev se situe à Eilat.

Le mont Meron situé en Galilée est culminant avec une hauteur de 1208 mètres.

Institutions politiques

• L’Etat d’Israël a été proclamé le 14 mai 1948. C’est une démocratie parlementaire à chambre unique, la Knesset constituée de 120 membres élus au suffrage universel. Le premier ministre dirige le Cabinet et le président, chef officiel de l’Etat, est élu par la Knesset pour quatre ans.
• Le Président actuel de l’Etat d’Israël est Monsieur Reuven Rivlin, élu en 2014.

Diversite d’Israel :

 Taille: 

Israël est un petit pays, si petit que vous pouvez le traverser d’est en ouest  en moins de 1 heure et demi et en long en moins de 5h  en voiture.

 Climat

Malgré sa petite taille, Israël est plein de lieux étonnants et diversifiés qui montrent la beauté du pays et qui sont uniques au monde  (les Makhtech au sud, le kibbouts…)

Le pays  est composé de 60% de désert qui refleurit…

Le climat méditerranéen

Le climat varie du type méditerranéen au type semi-désertique. Les précipitations, limitées aux mois d’hiver, varient considérablement d’une région à l’autre. Sur les  montagnes près de Jérusalem ou Hebron il peut tomber 600 mm/an. A Massada à 25 km à vol d’oiseau il pleut moins de 60 mm; mais attention aux inondations car lorsqu’il pleut, il pleut très fort en un temps très court.

Les sites :

Quand on se promène en Israel, il faut enlever ses chaussures car on foule partout des paysages bibliques!!!

Depuis le Nord : les falaises de Roch Hanikra creusées dans la roche blanche, le Hermon et ses sommets enneigés en hiver, les sources du Jourdain qui forment des petits torrents qu’on peut descendre en kayak, le lac de Tiberiade : le seul lac d’eau douce, la mer morte unique au monde. Lisez-y le journal en flottant sur l’eau…

Jérusalem : Le centre spirituel du pays, le berceau des 3 religions monothéistes, ses maisons en pierre, la vieille ville avec ses remparts, ses musées, ses sites historiques archéologiques, là où chaque pierre pourrait nous raconter une histoire, où frotter un peu le sol permet de retrouver des trésors et vestiges des générations précédentes qui se sont succédées sur ces lieux.

Tel Aviv : la ville qui ne s’arrete jamais….

La Vallée du Jourdain et la Mer Morte : point le plus bas du monde, la mer dans laquelle on peut se baigner en lisant son journal.

Le Néguev : Les « Makthechim » dans ces espèces de cratères qui sont en fait des creux creusés aux sommets de montagnes et qui ont été érodés par les eaux et le vent très violents du désert

Les sites archéologiques : Cesaree, Beth Shean, Beer Sheva, Hatsor, Megido….

Les sites religieux :

Bien sur tout d’abord la vieille ville de Jérusalem et ses synagogues, églises et l’esplanade du Temple.

La ville de Tsfat (Safed) et la Cabbale

 les sites Chretiens :

 Nazareth : l’annonciation et la jeunesse de Jesus

 Bethleem : la naissance de Jesus

 Le nord du lac de Tiberiade : Capharnaum, Tabga(la multiplication du pain et des poissons), le Mont des Beatitudes, le lac….

 Jerusalem : La fin de la vie de Jesus

 

La nature

C’est le seul pays du monde qui est passé au 21e siècle avec plus d’arbres qu’au 20e

Plus de 200 millions d’arbres ont été plantés dans le pays ce qui permet de faire reculer le désert.

Les Etats Africains viennent y apprendre les techniques de survie dans le désert.

Plus de 150 réserves naturelles et 65 parcs nationaux couvrent près de 1000 km2.

La flore et la faune d’Israël sont très riches et diversifiées, en partie en raison de sa situation géographique au carrefour de trois continents. On y a identifié plus de 2600 types de plantes, allant d’espèces alpines sur les versants des montagnes du nord aux espèces sahariennes de l’Arava au sud.

Quelque 135 variétés de papillons aux couleurs chatoyantes survolent les campagnes.

10 écoles champêtres, 4 observatoires ornithologiques, 5 centres urbains de protection de la nature

Soucieux de préserver son patrimoine, Israël a investi de grands efforts pour sauvegarder et réintroduire la flore et la faune des temps bibliques, aujourd’hui disparus ou en voie de disparition.

La réserve naturelle de Néot Kedoumim, au centre du pays se consacre à la recherche et à la sauvegarde des plantes mentionnées dans la Bible.Elle a créé des jardins agrémentés de plantes indigènes caractéristiques des diverses régions géographiques d’Israël dans l’Antiquité.

Les réserves animales de Haï Bar dans l’Arava et du Carmel ont été créées pour réintroduire dans leur habitat naturel des espèces animales qui peuplaient jadis les montagnes et les déserts du Pays d’Israël, entre autres, des autruches, des daims persans, des oryx, des onagres et des ânes sauvages de Somalie.

Les sentiers de randonnée :

·      Le « Chvil israel  » : le chemin d’Israel 750 km de sentier qui traverse Israel du Nord au sud

·       Le chemin du Golan

·      Le chemin du Kinnereth(le lac de Tibériade)

·      Le chemin de Jésus :  randonnée pédestre et un pèlerinage de 65 km (40 miles) qui traverse la Galilée en Israël en suivant la route que Jésus aurait, selon les Évangiles, parcouru au début de sa vie publique.

Le Keren Kayemet – le Fonds national juif (KKL)

Le KKL a été fondé en 1901 afin d’acheter des terres destinées aux  localités agricoles juives, ainsi que pour mettre en œuvre des projets d’amendement des sols et de reboisement en Terre d’Israël.

Aujourd’hui, plus de 200 millions d’arbres couvrant une superficie d’environ 120 000 hectares offrent aux Israéliens de multiples possibilités de récréation. Tout en poursuivant ses activités de reboisement et d’entretien des forêts, le Fonds crée également des parcs et des aires de détente et de loisir, prépare l’infrastructure des nouvelles localités, réalise divers projets de collecte d’eau et participe activement aux efforts de protection de l’environnement dans le pays.

 

 

 

 

No Comments Yet.

Leave a Comment


− 3 = null